Un prof. Un passionné. Une histoire.

Qui se cache
derrière Yoga Privé

 

 

 

Un prof. Un passionné. Une histoire.

Qui se cache
derrière Yoga Privé

Un prof. Un passionné. Une histoire.

Qui se cache
derrière Yoga Privé

Je m'appelle Yann et je suis prof de Yoga

Yann Lamoureux, professeur de yoga diplômé, enregistré auprès de la International Yoga Alliance, l’association professionnelle internationale de yoga. Yann est diplômé yoga 500h, yoga pour enfants 100h, yoga prénatal 100h, gravity® yoga 25h et yoga trapeze® 25h.

Voir son profil >

 

On a tous notre histoire avec le yoga, comment il est entré dans notre vie et ce qu’il nous a apporté. Voire comment il l’a changée.

D’une vie hyperactive bureau, transports, stress et peu de sommeil, le yoga m’a apporté un vrai équilibre, dans ma vie pro comme perso, dans mon corps et mon esprit.

Alors sans chichi, je t’invite à découvrir mon histoire.

Comment était ma vie avant le yoga ?

 

En 2010, j’ai commencé à travailler en marketing pour une grande entreprise. J’étais passionné par ce travail. Créer des produits, qui donneraient envie et qui fidéliseraient le client.

Je passais de longues heures au bureau et j'étais très stressé.

Mais je me suis vite laissé prendre par la machine. Je passais de longues heures au bureau, en réunion, au téléphone, derrière mon écran. La pression était importante et j’étais très stressé. Ce stress a eu d’importantes répercussions sur mon corps et mon esprit. Je me rongeais les ongles. Je dormais mal car j’étais soucieux. J’étais toujours fatigué et n’arrivais pas à me lever le matin. Je me donnais peu de temps pour manger, le midi comme le soir, donc je mangeais souvent sur le pouce, et mal. Et pour me détendre j’allais boire des verres avec des amis en sortant du travail ! Le combo gagnant pour encore moins bien dormir. 

Le weekend je faisais de la musculation et du CrossFit pour évacuer toute cette pression. Certes ces activités me musclaient et modelaient mon corps, mais elles me donnaient tellement faim que je me jetais sur le fast food en sortant de la salle. J’ai aussi très vite remarqué que la musculation et le CrossFit me rendaient rigide, et beaucoup moins flexible. L’été, j’aimais faire du golf. Mais je quittais toujours le green avec le sensation de dos pincé.

Découvrir les profils des yogis Yoga Privé >

A 25 ans, on m'a diagnostiqué un disque abîmé dans les vertèbres.

C’est là que mon dos a commencé à me poser problème. Je me faisais trois à quatre lumbagos dans l’année. Tellement douloureux que je restais au lit pendant 8 jours, gavé d’anti-inflammatoires. Le radiologue m’a diagnostiqué un disque abimé dans les lombaires. A 25 ans, c’est la tuile. Pour protéger mon dos, je ne pouvais plus faire de course, de cheval, de deux-roues, de vélo sur les pavés, de tennis. Et je devais limiter mes efforts à la salle de sport.

Réserver un cours >

Comment j'ai découvert le yoga ?

 

La toute première fois que j’ai découvert le yoga, c’était lors d’un voyage d’été. Une amie yogi m’a proposé d’essayer trois postures d’équilibre. Evidemment, je suis tombé six fois. J’ai trouvé ça amusant. Mais j’en suis resté là.

Mon premier cours de yoga a été un échec total. Même les postures les plus simples étaient pour moi un enfer.

La deuxième fois était 4 ans après, en vacances encore. Journée de pluie diluvienne. Je ne savais pas comment m’occuper. Je me rends au studio pour essayer un cours d’une heure. Echec total. Je n’ai pas réussi à faire grand chose. Même les postures les plus simples étaient pour moi un enfer. J’avais l’impression d’être le papy de la salle et pourtant j’étais de loin le plus jeune. Impossible de toucher mes pieds en me penchant en avant, tenir en équilibre dans la posture de l’arbre, ou même m’asseoir en tailleur sans avoir les genoux en l’air. J’avais des vertiges, ça me tirait partout, je transpirais tellement que le tapis était trempé, j’étais à bout de souffle. 

Découvrir les profils de yogi Yoga Privé >

J'ai tout de suite remarqué que j'avais moins mal au dos.

Je ne peux pas dire que j’ai trouvé l’expérience agréable. Mais j’ai tout de suite remarqué que mes douleurs dans les lombaires avaient diminué. Et là, j’ai eu comme un déclic. Je me suis dit que si je pouvais diminuer mon mal de dos via une activité sportive, ça pouvait être la vraie solution. Et c’est là que tout a commencé.

Réserver un cours >

Qu'est-ce que le yoga m'a apporté ?

Même si j’ai vécu mon premier cours comme un échec, je n’ai pas voulu lâcher. Je me suis inscrit à un studio et j’ai pris un abonnement sur une appli de cours en streaming. Je pratiquais deux fois par semaine.

Ce qui m’a immédiatement frappé, c’est la douleur dans mon dos qui diminuait, et ma flexibilité qui augmentait. Petit à petit, j’arrivais à toucher mes pieds en me penchant en avant, sans me faire mal au dos en remontant. Je redécouvrais mon dos.

J’ai remarqué que le yoga me musclait également, en particulier au niveau des abdominaux, des cuisses et des bras, et que mon corps se dessinait. Sans avoir pourtant la sensation de pousser de la fonte comme à la salle. Et en comparaison à quand je pratiquais le CrossFit, je peinais moins, étais moins rigide, récupérais plus vite. Mes articulations du genou me faisaient moins mal.

Découvrir les profils de sportifs pouvant bénéficier du Yoga Privé >

Le yoga m'a très vite apporté l'équilibre dont je rêvais dans mon quotidien.

Le yoga m’a très vite apporté l’équilibre dont je rêvais. Je me sentais plus calme tout au long de la journée, je contrôlais mon humeur plus facilement. Je me sentais moins essoufflé quand je montais un escalier. Je dormais mieux et mettais moins de temps à m’endormir. Je mangeais mieux, tant en qualité qu’en quantité, j’étais moins attiré par le sucre, le gras, l’alcool. Je prenais de meilleures postures, assis, en marchant, debout. Je me sentais plus grand. Ma vie était en train de changer.

Réserver un cours >

Ma vie était en train de changer.

Pourquoi ai-je choisi d'enseigner le yoga ?

 

J’ai pris la décision de m’inscrire à une formation de professeur de yoga pour aller plus loin dans ma pratique. Dans les postures. L’anatomie. La nutrition. Cette formation m’a complètement passionné. J’avais autant l’impression d’en apprendre sur le yoga que sur moi-même.

Le yoga fait maintenant partie de ma vie.

Le yoga fait maintenant partie de ma vie. Il ne se passe pas un jour sans que je ne pratique au moins une heure. Sans que je ne travaille certaines postures qui me posent problème. Ou que j’en révise d’autres que je maîtrise mieux.  

Et puis je me suis pris au jeu de l’enseignement. Pendant la formation, il était obligatoire de donner des cours. Même si ce n’était pas mon objectif initial, j’ai très vite accroché. J’ai aimé partager, guider, créer des cours pour mes amis et ma famille. Ecouter leurs feedbacks, et toujours travailler à créer des cours qui leur ressemblent plus, à chacun dans leur individualité et leurs objectifs personnels. C’est là que Yoga Privé est né.

En savoir plus >


Dès le premier jour, Yoga Privé a choisi de s’engager dans la générosité et soutient 4 associations caritatives reconnues d’intérêt public. Une partie des revenus leur sont reversés. De quoi apporter le sourire. 

En savoir plus >

Aider à décompresser, à atteindre tes objectifs, partager - voilà ma mission.

Ce partage de soi, de sa connaissance, la générosité, aider les autres à atteindre leurs objectifs personnels sans souffrance, tout en les aidant à décompresser – voilà la mission que je me suis donnée. 

Réserver un cours >